Toddler Adventurer

La place du Papa

Chaque mère après l’accouchement réagit de façon différente. Mais nous pouvons toutes nous accorder sur un point : il n’est pas toujours facile de laisser sa place au Papa. Je ne peux évidement parler, que de notre expérience, mais j’imagine que je ne suis pas la seule dans ce cas là.

Durant la grossesse, je me suis BEAUCOUP, BEAUCOUP, BEAUCOUP documentée. J’ai acheté des tonnes de bouquins, lu des tas de blogs, et bingwatché beaucoup de chaines Youtube !! Je me définis souvent comme une Hermione Granger, avant de commencer que se soit une nouvelle activité, un nouveau job, je fais un tas de recherches, j’apprends plein de trucs par coeur pour rien, pour me sécuriser, et avoir presque l’impression de maitriser le sujet. Méthode, que j’ai évidement appliqué à mon nouveau rôle de Maman.

Je me voyais déjà débattre avec mon partenaire, échanger sur mes recherches. Et bien sachez que la réalité était loin, mais bien loin de ça. J’ai du apprendre à composer, comprendre que l’on allait pas se comporter avec notre fils de la même façon. Assimiler que nous sommes différents, mais que c’est notre force.

Ça vaut la peine, de laisser le Papa prendre sa place, même si au début, on a l’impression d’être la seule à bien faire, la seule à comprendre son bébé.

Le temps m’a permis de comprendre, que ce n’était pas parce que son père n’appliquait pas, à la lettre les mêmes méthodes que moi, que c’était forcément moins bien. Le plus important, ce n’est pas vraiment un secret, c’est la communication. Encore et toujours la communication. Ne pas attendre pour se dire les choses, ne rien se cacher et surtout au grand jamais se juger. Car dans la pire des situations, dans le plus moment de détresse, seul lui pourra vous comprendre. Evidement  qu’on s’engueule pour des raisons futiles.  Parce que, quand c’est Papa qui gère, le bain n’est pas forcement fait à l’heure, ou le menu se transforme en pizza ou pain à l’ail, mais est ce vraiment si grave ?

Mon amoureux me permet toujours de prendre du recul. Quand je suis seule avec mon fils le week end , j’ai tendance à me charger de toutes les taches ménagères , les courses, tout en incluant Ben évidement, mais toujours avec une arrière pensée pédagogique dans nos activités.  Alors que lui, va plutôt passer la journée à exclusivement jouer avec lui. Le principal c’est de partager, et d’être raccord sur la même méthode d’éducation. Nous appliquons la parentalité consciente, ce qui peut se révéler parfois difficile. Aussi être deux, pour partager cette frustration, et ses doutes, c’est le top !

Au début, il a eu besoin que je lui fasse des listes, ou que je lui laisse des consignes précises. Comme par exemple, l’heure du biberon et le nombre de doses de lait. Petit à petit, il a pris confiance en lui, et 3 ans plus tard, il n’a plus besoin de listes, et sait comment gérer son fils !

Il fait de son mieux au quotidien, pour être un bon modèle de masculinité pour son fils. Il adore jouer avec lui, créer des souvenirs, et m’accompagne pour faire en sorte que notre fils devienne la meilleure personne possible. Je sais que je peux me reposer sur lui, même s’il ne pensera jamais aux détails pratiques comme les jours féries ou les rendez-vous de dentistes. Mais finalement, il remplit toujours à merveille la première mission du rôle de Papa : aimer son fils d’un amour inconditionnel.

Signature

Expatriation·Lifestyle·Toddler Adventurer

Les petits bonheurs de l’été

Pourquoi ne célébrer que les grandes victoires ? Élever un enfant, c’est le guider à devenir un jour un adulte épanoui, accomplit. Depuis 3ans, j’ai la chance immense de pouvoir l’observer grandir, pousser, changer, apprendre, s’affirmer. Chaque étape est différente, mais toute aussi riche en émotion. C’est pourquoi, je vous propose un bilan de notre été, des petits et grands bonheurs du quotidien.

Lire la suite « Les petits bonheurs de l’été »

Lifestyle·Toddler Adventurer

🤕Gérer les petits bobos quotidien 🤕

Quel galère on voudrait pouvoir les enrouler dans du papier bulle pour ne plus voir apparaître bleu, contusions et autres écorchures, mais on sait bien que ce n’est malheureusement pas possible !
Étant Maman d’un petit dragon, diablotin…. garçon, assez casse coup qui n’a peur de rien, j’ai vite appris que le danger était partout, et qu’on y pouvait pas grand chose !
Pour ma part, j’essaie de le laisser explorer au maximum, et de l’encourager à découvrir ses propres limites. Ok j’avoue la première fois, que je l’ai vu à la playschool sur le mur de l’escalade, mon cœur à tambouriné de peur, qu’il se casse la colonne vertébrale en tombant, mais non, pas de chute ! Au contraire, ses maîtresses m’ont rassuré (ouais, ouais c’est ça!) en me disant qu’il avait l’habitude – ça ne m’empêche pas de signer des décharges pour divers bobos en moyenne une à deux fois par semaine !
 La « chance » que l’on a c’est que Ben est loin d’être douillé, du coup ça aide !
Ci dessous un petit récap de mes astuces pour soigner les bobos de tous les jours :
⛑ Conjonctivite : en France, ce sont des goûtes oranges qui tachent, alors qu’en Irlande elles sont incolores et super efficaces sous 24-48h les symptômes ont quasiment disparus.
La meilleure astuce que ma copine Isa m’avait donné pour sa première conjonctivite quand il était bébé, c’est de nettoyer l’oeil dans le sens inverse de d’habitude ( de l’extérieur vers l’intérieur de l’oeil). Maintenant qu’il est plus grand, il se laisse beaucoup moins faire !! J’ai testé le nettoyage serum phy + coton tige, ça marche pas mal aussi !
⛑ Rhume/Rhino : Rien ne remplace la crème au thym – le Vicks vapo rub pour les moins de 6ans, et le nettoyage du nez le plus souvent possible. Nous avons vite oublié le mouche bébé sur les conseils de mon ORL, j’utilise une petite poire, moins violente que le mouche bébé et très efficace. C’est entièrement démontable pour pouvoir la nettoyer parfaitement.
⛑ Bleus/Contusions : La petite poche bleue à stocker au congèle qu’il refusera évidement qu’on applique et la « crème magique » hemoclar ou Arnigel.  Perso je l’applique en couche épaisse et la laisse pénétrer, ça évite d’avoir à appuyer sur le bobo.
⛑ Coupure/Plaie : Bien nettoyer la plaie, appliquer de la crème antibacterienne et un pansement Mickey ou Pat Pawtrol magique qui guérit tout !
⛑ Varicelle : Pour Ben elle n’a vraiment pas été violente. Une dizaine de boutons, pas de fièvre ! Dès l’apparition des premiers boutons, je lui ai appliqué de la calamine lotion, et elle s’est très bien passée.
⛑ Gastro : Pour le moment, on touche de la peau de singe, nous n’avons jamais eu affaire à la gastro. J’attribue ce miracle au fait qu’il soit vacciné, mais c’est peut être juste un coup de bol ! Le vaccin que Ben a eu c’est le RotaTeq (3 doses sur 3 mois), c’est une pipette buvable, remboursée par la plupart des mutuelles.
Évidement en cas d’étourdissement, de vomissements et de fièvre dans les 24h qui suivent une chute on consulte !!
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
SOS médecins ou le samu pour la France
South Doc ou le 112 pour l’Irlande
https://www.southdoc.ie –  📞1850 335 999
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Nous avons déjà du faire appel au SAMU à Cork  à cause d’une chute sous la douche qu’il lui a valu une énorme œuf sur le côté de la tête.

 

Heureusement plus de peur que de mal, super prise en charge par les ambulanciers, une petite visite de contrôle aux urgences et une facture de 100€.
Lifestyle·Toddler Adventurer

10 façons d’occuper son toddler quand il pleut 🤦🏼‍♀️

Un toddler à la maison un jour de pluie, peut vite se transformer en lion en cage !
Le secret c’est s’impliquer.
Ne pas espérer le laisser jouer dans son coin, mais plutôt jouer avec lui ! On se transforme en cheval, en dragons …
Voici mes 10 idées pour l’occuper sans transformer la maison en champ de bataille :
⭐️ La pâte à modeler : jouer avec les pots, compter les pots, essayer de modeler des animaux….. oui j’ai bien dit essayer 😂😂
 
 
⭐️ Lire des livres 📚 : pas forcément lui lire, le laisser regarder les images et vous en profiter pour lire votre roman ou magazine préféré !!!
⭐️ La peinture 🎨 : Perso j’utilise une peinture lavable à l’eau, carrément pratique pour le nettoyage après ! Je la trouve chez Sostrene dans le centre de Cork – pas cher en plus, donc top.
⭐️ Les jeux de construction avec Papa c’est encore mieux !

 

⭐️ Regarder un dessin animé 👀 avec lui, histoire de lui faire découvrir tous les Disney de notre enfance. Un bonheur de pouvoir chanter les chansons avec lui, de guetter ses réactions, d’échanger.
⭐️ Les Playmobil : Privilégiez les Playmobil 123 au début, mais nous il adore ceux de grands.
Son grand plaisir : DETRUIRE, DETRUIRE,DETRUIRE !!
⭐️ Les puzzles en bois : j’aime bien ceux qui viennent de chez Smyths. Ils ne sont pas trop chers, et il y a pas mal de choix.
Il est tellement fière de lui, une fois le puzzle terminé ! « Look Maman finiiiiii ! »
⭐️ Faire des crêpes, des gâteaux…. et les déguster bien sûr !
⭐️ Les animaux de la ferme : Nous adorons jouer avec ses figurines de la ferme. Nous imitons les cris des animaux, il nous donne leur nom dans les deux langues.

 

⭐️ Le Leap Frog 🐸 : Ce qui est bien c’est que les livres sont évolutifs, et les activités à l’intérieur sont variées. Ça passe des autocollants, au labyrinthe, reconnaître les chiffres, les animaux et des petites chansons. Évidemment, ce que préfère Benjamin c’est la chanson du robot, dès qu’il l’a trouve c’est fini il peut la mettre en boucle un long moment !
Toddler Adventurer

🐴 La première montée sur un poney

Déjà plusieurs semaines que Benjamin ne cessait de courir à travers l’appartement, ses figurines de Pile Poil (le cheval de Toy Story) à la main, en criant CHEVAAAAL CHEVAAAAL !!
🔹Lui faire regarder la série Netflix Spirit ✔️
🔹Lui faire regarder le film Spirit ✔️
🔹Lire des histoires sur les chevaux ✔️
On va tenter le centre équestre alors !
J’envoie un e-mail avant d’y aller, histoire de m’assurer que 2 ans n’est pas trop tôt pour commencer. Réponse positive du centre ! C’est parti, Benjamin tu vas pouvoir monter en vrai sur un cheval ! 🐴
 
Dès l’arrivée au centre il est surexcité !!
Des chevaux partout, un cadre magnifique, et la possibilité de pouvoir vraiment caresser des chevaux. Un bonheur pour nous aussi qui adorons les animaux.
Un casque sur la tête, et hop en selle !
Aucune peur, aucune réticence, pas de soucis les parents je monte sur le poney !!!
Fière comme tout, il a fait un bon nombre de tours de piste. 
La balade à l’extérieur n’était pas possible à cause de la pluie – pas grave nous le ferons la prochaine fois ! 
 

 

Parce que oui ! Il y aura une prochaine fois 😊
Un super moment, tellement bon de le voir tout fier et faire des câlins au poney qu’il a monté !!
La séance coûte 10€, et le centre est à 20min de Cork, pas très loin de Douglas, très facile d’accès.
 
 
Toddler Adventurer

🌊 INCHYDONEY BEACH 🌊

 

Pas d’idées pour occuper son toddler ?
Nous serons tous d’accord sur le fait que nos enfants adorent sauter dans les flaques ! Pour nous qu’il fasse gris ou pas, aller à la plage reste un moment revigorant.
Notre plage préférée aux alentours de Cork, est celle des surfeurs – Inchydoney près de Clonakilty.
C’est sûr, c’est plus loin que Kinsale, mais la route pour y aller est magnifique ! Beaucoup moins de risque de se retrouver coincé derrière un tracteur …
 
Hors saison, il n’y a pas vraiment grand monde, ce qui permet à Benjamin de pouvoir courir partout librement. Il court, saute, cri et ne dérange personne ! J’adore ces moments de pleine liberté où il a l’air tellement heureux.
Appréciable de ne pas avoir à guetter derrière son épaule, le regard des autres adultes qui en disent long ! En tant que parents, nous avons tous dû affronter, les remarques plus ou moins fondées d’autres adultes, qui savent tellement mieux éduquer vos propres enfants que vous !!!

 

 

 👌🏼Check list des indispensables pour un moment à la plage avant l’été sans soucis
  • Des bottes de pluie
  • Une tenue de rechange COMPLETE : un accident est vite arrivé, ça reste rigolo sur le moment, moins quand il faut rentrer !
  • Une serviette
  • Lunette de soleil, casquette, brume solaire
  • Mouchoirs en papier, lingettes

 

 

Toddler Adventurer

Voyager avec un toddler sans stress ou presque !

Nous nous sommes tous retrouvés confrontés, un jour ou l’autre à l’épreuve du voyage avec des enfants. Pas le voyage en voiture ça non, c’est une organisation, mais qui reste tout de même très gérable. Le voyage dont je veux vous parler c’est celui en AVION !
Là où tu sais que tu n’as pas le droit à l’erreur, là où tout le monde va te regarder avec un regard assassin, si ton loulou a le malheur de faire un peu trop de bruit !

Au début c’est effrayant, je ne peux pas le cacher, mais avec un peu d’organisation et d’habitude, les voyages en avion deviennent de plus en plus facile à gérer !

Pour son premier voyage en avion, nous avons eu la chance qu’il soit relativement court.
Paris – Ajaccio 1h40. Benjamin n’avait que 11mois,  et a donc fait le trajet sur mes genoux.
Les enfants ne peuvent avoir un siège bien à eux qu’à partir de 2ans.
Il est important que pour le décollage et l’atterrissage, vous puissiez le faire mâcher afin d’éviter le mal aux oreilles. Quand il était plus petit, nous utilisions la tétine c’est l’idéal, maintenant je lui prévois un petit snack, ça marche nickel, et en plus ça l’occupe !

 

Le plus important pendant un trajet en avion c’est de le maintenir occupé.
Oubliez la fausse bonne idée de se dire il va s’endormir….ça ne marche que pour les vols de nuit… et encore il y a la grosse étape de réussir à l’endormir.

Plusieurs façons de le maintenir occupé :

– Le coloriage
– Une petite voiture
– Son jouet préféré du moment
– Un livre, le magazine de Maman
– Prendre des selfies, jouer avec les filtres Snapchat
LE MUST POUR NOUS :
– l’iPad avec ses dessins animés préférés
Avant la naissance de Benjamin, nous nous étions promis, pleins d’espoir « pas d’écrans avant 3 ans « , étant donné que la nounou lui faisait regarder des dessins animés avec son fils, cette promesse a été difficile impossible à tenir !
Avec l’iPad, je peux être sûre que le vol va se dérouler sans encombres !!
Nous venons de faire un aller-retour Dublin/Nantes, j’étais seule avec lui, je peux vous dire que l’iPad m’a sauvé la vie, il est resté sage comme une image pendant tout le vol

Pour l’iPad, il est essentiel d’investir dans une coque à l’épreuve des toddlers, ainsi que des écouteurs adaptés à leur age. Je vous mets les lien, j’ai tout trouvé sur Amazon :

Pour la coque : Super coque d’iPad

Pour les écouteurs :
Casque pour enfant trop chou

Lorsque l’on voyage seule, il est important de penser LOGISTIQUE, chaque détail est important. J’ai fait en sorte de mettre mon sac à main dans la valise, et prendre un sac à dos beaucoup plus pratique pour le trajet.
Pour que se soit plus pratique, je mets un maximum de chose dans la valise qui roule, et j’évite de surcharger mon sac à dos. Nous savons très bien qu’arrivés à l’aéroport BabyChou refusera de marcher, et qu’il faudra le porter !
Du coup, dans mon sac à dos il n’y a que l’essentiel : Nos papiers, mon iPhone, un snack, quelques couches, des lingettes, l’iPad et un livre.
Je l’habitue également à porter son propre sac à dos, contenant doudou et tétine, ainsi que quelques jouets.

N’hésitez pas à le responsabiliser très tôt, ça permet de l’occuper et de mieux le contrôler.
Par exemple, Benjamin adore pousser la valise. Je perds moins de temps à pousser la valise avec lui, que batailler pour qu’il tienne la main, et me suive sans dire un mot.

Voilà c’est un petit résumé de mes petites astuces pour prendre l’avion avec un toddler sans stress, je n’ai évidement pas précisé « ne vous énervez pas » et « faites preuve de patience », ça tombe sous le sens et nous aimerions tous ne jamais perdre notre sans-froid 🙂 …. Nous y arriverons quand ils seront plus grands…..