Cuisine·Lifestyle

🍪 COOKIES TIME 🍪

Comment occuper des enfants par un temps de pluie ? Avec un atelier cuisine bien sûr !

Bilan de l’atelier : la préparation en elle même les a bien occupé une bonne demi-heure ! Ils ont pu réviser les nombres en mesurant les quantités nécessaires, et ont adoré avoir les mains pleines de pâte à cookies.

Bonus de l’activité : En plus de les avoir occupés calmement, nous nous sommes régalés !!

Cuisine·Lifestyle

 En juin, c’est Brocoli !   

En juin, c’est le mois du Brocoli, alors on en profite ! 🥦🥦 Cette variété de choux est pleine de fibres, est surtout hyper simple à cuisiner, peu coûteuse, et facile à trouver partout ! Faire manger des légumes verts aux enfants, peut s’avérer difficile, je l’avoue , mais avec cette recette, promis vous aurez du succès ! UN VRAI RÉGAL !!!

Lire la suite  » En juin, c’est Brocoli !   « 

Expatriation

💶 Réclamer un crédit d’impôt sur les frais médicaux 💶

Ça fait un moment que je dois m’y mettre, mais à chaque fois je repousse, en me disant c’est trop long, faut que je cherche les papiers, je n’ai pas le temps …. STOP ! Allez on s’y met, 1,2,3 Partez ! …. On respire, et on réclame enfin son remboursement sur les frais médicaux !!

IMG_3164.jpg

En Irlande, il est possible de faire une demande de remboursement des frais médicaux à hauteur de 20%, et rétroactivement sur les 4 dernières années. Très pratique, car dans la catégorie « frais médicaux », nous parlons de toutes vos consultations de médecins traitants conventionnés, les médicaments, certaines dépenses dentaires, et bien d’autres !  Je vous remets le lien vers le site Revenue, où vous pourrez retrouver tous les détails ici.
Le plus pratique, est de le faire via l’application Revenue, qui permet de prendre tous les justificatifs en photo, puis de les stocker sur votre compte Revenue directement, et rend la mise à jour du formulaire 12 encore plus simple !

fullsizeoutput_29c9

La première étape est d’entrer toutes vos dépenses médicales dans la section « receipts tracker ». Ce qui est top ? Le classement, la somme des dépenses, et l’ajout dans la section « santé » de votre compte Revenue, se fait automatiquement par année. Une fois les documents intégrés à l’application, il n’est plus nécessaire de les conserver. Le bémol, c’est que l’application et le site web, n’accepte pas le format pdf, mais pas de panique ! Il vous suffit de choisir « skip », et de simplement ajouter la dépense sans document justificatif, (en revanche pensez à bien le conserver en cas de contrôle).

Une fois toutes vos dépenses intégrées pour l’année, vous pouvez en cliquant sur « my account », faire directement votre demande de « tax credit » à l’aide du formulaire 12. Une fois la demande lancée, vous recevrez une confirmation par email avec un numéro de suivi. Pour ma part, le délai de réponse (par réponse j’entends le virement sur mon compte bancaire) a pris 5 jours ouvrés ! Si vous souhaitez recevoir un virement plutôt qu’un chèque, il vous suffit d’ajouter vos coordonnées bancaires à votre compte Revenue 🙂

Je vous souhaite, bon courage à vous, pour retrouver tous vos justificatifs des années précédentes, et faire votre demande de remboursement ! C’est hyper simple, promis !!! 

Signature

Expatriation

👩‍👦‍👦 Les premières démarches administratives pour les enfants 👩‍👦‍👦

 

Voici les « petites » choses HYPER importantes à faire en arrivant en Irlande. Certaines démarches peuvent être faites en amont, d’autres nécessitent absolument d’être sur place et installé(e)s . Si vous ne devez retenir qu’un site web, où trouver toutes les réponses à vos questions administratives c’est celui ci : Citizens

Lire la suite « 👩‍👦‍👦 Les premières démarches administratives pour les enfants 👩‍👦‍👦 »

Déco / DIY

💪🏼 Comment transformer une attaque de feutres en déco stylée !

J’adore tout ce qui est déco graphique, DIY, homestagging – oui je suis très très fan de Sophie Ferjani, et je peux passer des heures sur Pinterest !!

Étant de nouveau locataire, je suis un peu frustrée de ne pas pouvoir vraiment faire ce que je veux, niveau déco dans notre maison. Du genre arracher cette vilaine moquette, et laisser apparaître ce parquet massif qui ne demande qu’à être traité ! 

Le truc à savoir, quand on est en location en Irlande, est que si vous remarquez des tâches sur les murs, ne passez au grand JAMAIS un coup d’éponge ! Les propriétaires ont pour habitude de repeindre entre chaque locataire, et utilisent la peinture premier prix non-lavable !! 

J’ai pu en faire l’expérience quand Benjamin a voulu dessiner ( avec des feutres pourtant lavables) sur le mur du salon.

pexels-photo-261721.jpeg

Nous avons tout d’abord passé un coup d’éponge, et nous nous sommes vite rendu compte que l’éponge devenait étonnamment coquille d’œuf !! Nous avons alors stoppés net, et tentés de réparer les dégâts avec une gomme magique : CA-TAS-TROPHE 😱😱

Le mur initialement coquille d’œuf et gribouillage avait désormais de grosse traînées violettes ! 

Je vous la fais courte, j’avais pas franchement envie de repeindre intégralement le salon, alors qu’on avait emménagé 3 semaines avant ! Du coup, j’ai camouflé avec un peu de peinture de couleur quasi-similaire – je dis bien quasi similaire parce qu’en définitif ça faisait carrément crado ! 

Alors voilà, comme choix, il me restait attendre que l’on parte pour tout repeindre (parce que c’est sûr que des taches de vie, il y en aura d’autres que se soit par Ben ou autres 😂 ), ou bien laisser parler ma créativité, étouffée depuis que nous sommes redevenus locataires !

Résultat ? Direction Woodies, pour l’achat d’un pot de peinture blackboard magnétique, et de deux petits échantillons pour faire les bandes géométriques (pas besoin d’acheter de gros pots qui vont s’entasser et que l’on ne va jamais réutiliser), et c’est parti ! 

fullsizeoutput_29c2

La peinture blackboard à besoin de 3 couches, mais ça sèche hyper vite. Je vous conseille vraiment d’utiliser du Masking tape pour avoir un résultat hyper précis – sauf si évidement vous êtes une pro de la peinture sans filet ! 

Et voilà le résultat ci dessous, une DIY au top pour camoufler une petite expression artistique d’un petit diablotin sans repeindre intégralement la pièce, et à moindre frais.

fullsizeoutput_29c0

N’hésitez pas à me raconter en commentaires vos galères et expériences en matières de déco, suite à des « accidents » de la vie !!

Signature

Cuisine·Lifestyle

🥕Réussir à faire manger des légumes à son toddler chéri !

Parce que c’est toujours la galère pour faire manger des légumes au Babylou, recette testée et adorée  – rapide & facile à faire : le houmous maison avec des légumes crus coupés en frites ! 
 
Ingrédients : 
  • Des pois chiches déjà cuits 
  • 2 gousses d’ail – en fonction des goûts de votre enfant 
  • De l’huile d’olive, et un peu d’huile de sésame si dispo dans les placards 
  • Du cumin 
  • De la coriandre 
  • Sel & poivre 
 
On place tous les ingrédients dans le mixeur, et on laisse tourner 1min. 
Puis on racle les bords avec une fourchette, on rajoute un peu d’huile d’olive en fonction de la consistance – on peut mettre aussi un peu de crème fraîche, mais perso je n’aime pas trop ça – et on fait tourner le mixeur encore 1 à 2 min et c’est prêt !! 
 

 Pour le choix des légumes, c’est en fonction de la saison, Benjamin a une préférence pour les concombres et les carottes 🥕

Grossesse

Still-Birth, la naissance particulière de Marilou

Les angoisses du premier trimestre

Il m’aura fallu du temps avant même d’imaginer une nouvelle grossesse. La première grossesse on se lance dans l’inconnu, tout est à la fois effrayant et excitant car tout est à découvrir. Pour une deuxième grossesse, tout est différent ! La question quel genre de mère vais-je être, ne se pose plus – On le sait déjà. 

Lire la suite « Still-Birth, la naissance particulière de Marilou »
Toddler Adventurer

La place du Papa

Chaque mère après l’accouchement réagit de façon différente. Mais nous pouvons toutes nous accorder sur un point : il n’est pas toujours facile de laisser sa place au Papa. Je ne peux évidement parler, que de notre expérience, mais j’imagine que je ne suis pas la seule dans ce cas là.

Durant la grossesse, je me suis BEAUCOUP, BEAUCOUP, BEAUCOUP documentée. J’ai acheté des tonnes de bouquins, lu des tas de blogs, et bingwatché beaucoup de chaines Youtube !! Je me définis souvent comme une Hermione Granger, avant de commencer que se soit une nouvelle activité, un nouveau job, je fais un tas de recherches, j’apprends plein de trucs par coeur pour rien, pour me sécuriser, et avoir presque l’impression de maitriser le sujet. Méthode, que j’ai évidement appliqué à mon nouveau rôle de Maman.

Je me voyais déjà débattre avec mon partenaire, échanger sur mes recherches. Et bien sachez que la réalité était loin, mais bien loin de ça. J’ai du apprendre à composer, comprendre que l’on allait pas se comporter avec notre fils de la même façon. Assimiler que nous sommes différents, mais que c’est notre force.

Ça vaut la peine, de laisser le Papa prendre sa place, même si au début, on a l’impression d’être la seule à bien faire, la seule à comprendre son bébé.

Le temps m’a permis de comprendre, que ce n’était pas parce que son père n’appliquait pas, à la lettre les mêmes méthodes que moi, que c’était forcément moins bien. Le plus important, ce n’est pas vraiment un secret, c’est la communication. Encore et toujours la communication. Ne pas attendre pour se dire les choses, ne rien se cacher et surtout au grand jamais se juger. Car dans la pire des situations, dans le plus moment de détresse, seul lui pourra vous comprendre. Evidement  qu’on s’engueule pour des raisons futiles.  Parce que, quand c’est Papa qui gère, le bain n’est pas forcement fait à l’heure, ou le menu se transforme en pizza ou pain à l’ail, mais est ce vraiment si grave ?

Mon amoureux me permet toujours de prendre du recul. Quand je suis seule avec mon fils le week end , j’ai tendance à me charger de toutes les taches ménagères , les courses, tout en incluant Ben évidement, mais toujours avec une arrière pensée pédagogique dans nos activités.  Alors que lui, va plutôt passer la journée à exclusivement jouer avec lui. Le principal c’est de partager, et d’être raccord sur la même méthode d’éducation. Nous appliquons la parentalité consciente, ce qui peut se révéler parfois difficile. Aussi être deux, pour partager cette frustration, et ses doutes, c’est le top !

Au début, il a eu besoin que je lui fasse des listes, ou que je lui laisse des consignes précises. Comme par exemple, l’heure du biberon et le nombre de doses de lait. Petit à petit, il a pris confiance en lui, et 3 ans plus tard, il n’a plus besoin de listes, et sait comment gérer son fils !

Il fait de son mieux au quotidien, pour être un bon modèle de masculinité pour son fils. Il adore jouer avec lui, créer des souvenirs, et m’accompagne pour faire en sorte que notre fils devienne la meilleure personne possible. Je sais que je peux me reposer sur lui, même s’il ne pensera jamais aux détails pratiques comme les jours féries ou les rendez-vous de dentistes. Mais finalement, il remplit toujours à merveille la première mission du rôle de Papa : aimer son fils d’un amour inconditionnel.

Signature

Lifestyle

La paralysie faciale

La paralysie faciale ça te tombe dessus un peu sans prévenir. C’est le genre d’impondérable auxquelles on ne pense jamais. Je savais que ça existait, car mon père en avait fait une quand j’étais petite. Mais delà à imaginer, que ça pourrait m’arriver un jour, ça non !

Tout à commencé deux jours après l’accouchement. Faut préciser que ce n’était pas l’accouchement idéal, que l’on se projette en début de grossesse. J’ai fait une pré-eclempsie, rendant la césarienne en urgence obligatoire. Je vous passe les détails de l’acouchement en lui même, si vous le souhaitez, je vous ferai un article dédié sur la césarienne, et comment gérer le post partum. 

Donc je vous raconte tout, depuis le début.

Avant de me coucher, j’ai commencé à sentir une gêne dans mon oreille droite, et autour de ma bouche, mais rien d’alarmant. Je pensais que je commençais à tomber malade à cause de la clim de la maternité. Vous le savez sans doute déjà , mais un nourrisson, surtout les prémas se doivent d’être réveillés toutes les quatre heures, selon les puéricultrices à la maternité. Donc en bonne nouvelle maman que je suis, je mets religieusement mon réveil pour 4h du mat, pour lui donner ces pauvres 30ml de lait, et permettre à l’auxiliaire de venir le peser.

Le réveil sonne, je me réveille et essaye de boire un verre d’eau avant de me lever, et là impossible ! Je me bave littéralement dessus, impossible de me servir de ma bouche pour boire. Là je commence à me dire, il y a un truc bizarre. Je me lève, je vais dans la salle de bain me regarder dans le miroir, et là CATASTROPHE ! C’est Picasso que je vois !!! Je ne me reconnais plus, quelqu’un d’étranger se reflete.  Qu’est il arrivé à mon visage du côté droit ? Il est comme cartonné, sans vie.

J’appelle l’auxiliaire de garde, et je pense que je n’oublierai jamais la tête qu’elle a fait, en entrant dans la chambre. Le regard de « Ok là y’a un problème, mais un gros problème ! « . A ce moment précis, je savais que c’était grave, mais la seule chose qui me préoccupait c’est que le temps de m’ausculter, ils ont mis mon bébé à la nurserie. Ça n’a pas vraiment duré longtemps, mais nous n’étions pas ensemble. J’étais seule, sans mon bébé, et c’est l’un de mes plus mauvais souvenirs du séjour à la maternité.

L’anesthésiste arrive, vérifie l’étendu des dégâts en touchant chaque jambe, puis m’expliquant que j’allais passer un scanner le lendemain matin. J’ai eu un traitement à la cortisone pendant 3jours, sans grand effet. Et finalement le scanner n’a pas donné plus de pistes pour la suite. Puis nous sommes rentrés à la maison. Pour la majorité des médecins, la paralysie faciale était bénigne et n’allait durer que 15jours.

Seulement, ça n’a pas été le cas.

Au bout d’un mois, mon gynécologue m’a envoyé chez un médecin traitant spécialisé pour faire un scanner de la gorge. – Sans succès – ils ont commencé à m’expliquer que si ça ne revenait pas maintenant, ça ne reviendrait probablement jamais.

Puis j’ai du, aller voir un ophtalomologue en urgence pour mon oeil droit. L’un des inconvénients de la paralysie, c’est que l’oeil ne ferme plus correctement. Les conséquences ? Les sorties à l’extérieur étaitent un cauchemar. Je passe sur les faits que les gens dans la rue ne pouvaient s’empêcher de me fixer comme une bête curieuse. Un cauchemar physique, le moindre coup de vent sur l’oeil était comme une lame de rasoir, et à force de dormir avec l’oeil pas completement clos, j’ai eu la chance d’avoir une infection de la cornée – la kératite ! Je précise la chance, car mon ophtalmologue de l’époque, m’a clamé « estimez vous heureuse, vous n’avez pas perdu votre oeil, dans certains cas ça arrive ! » Ça arrive ? Non mais sérieusement ?

Les larmes ne revenant pas, j’ai du aller passer un IRM du cerveau, pour constater l’étendu des dégats. Il y a aurait un des nerfs qui serait endommagé, mais c’est irréversible, à part ça – comme d’habitude, pas plus de pistes ! Du coup pour l’oeil, je le tartine de crème (oui oui de la crème dans l’oeil !) à la vitamine A, et de gouttes bien visqueuses. Mais à ce moment précis, oui moi qui adorait porter des lentilles, c’est fini !

Puis en avril (4 mois plus tard), j’ai pu avoir rendez-vous avec un ORL, un lundi soir, qui m’explique, que je dois absolument aller voir le Pr Tankéré , à Paris, pour une opération en urgence, sinon je resterais avec cette paralysie pour toujours, avec de lourdes séquelles.

Je me rappellerai toujours de ce retour seule en voiture à la maison. Comment continuer à donner le change ? Comment réussir à rester positive ? Comment accepter ce visage que je ne reconnais plus ? Benjamin aura honte de moi à la sortie d’école ? Pourquoi imposer ce visage à mon partenaire ? Une opération complète du visage, sérieusement? Est-ce que je vais pouvoir reprendre mon job comme avant, alors que je n’arrive plus à prononcer le mot pompe correctement ?? (A l’époque, je bossais dans le milieu de l’hydraulique – les pompes plus particulièrement 😊 )

Le lendemain matin, je m’éxécute, j’appelle le secrétariat du Pr Tankéré. Un rendez-vous ? Bien sûr mais pas de dispo avant septembre Madame ! …. Mais si vous pouvez payer 100€ en cash, nous pouvons organiser une consultation privée cette après-midi même !

Je n’ai évidemment pas hésité ! Mon bébé sous le bras, je suis allée au rendez-vous.

Le rendez-vous s’est passé à l’hôpital de la Pitié à Paris, dans un bureau magnifique. J’y allais sans grand espoir, tellement de médecin m’avaient dit d’attendre, sans résultat, sans vraiment savoir. J’étais au bout du rouleau.

Mais là, surprise ! Il m’explique être spécialisé dans la paralysie faciale, qu’il a pu traiter des cas bien pires que le mien, et qu’une opération n’est pas du tout nécessaire. Ouf ! Par contre, la guérison va être longue, très douloureuse et certaines séquelles seront inévitables.

Au bout de 45min, il me dit ne vous inquiétez pas, je vais voir si une orthophoniste peut vous voir tout de suite.

Et ça a été le cas ! Elle m’a expliqué que les douleurs quotidiennes que je ressentais ( du genre comme si mon visage avait servi de punching-ball….) venait du fait que mes terminaisons nerveuses qui étaient mortes, étaient en train de repousser, mais pas forcément dans le bon sens, et que nous allions les aider !

Et là, elle a mis ses doigts dans ma bouche, et avec son pouce et son index, a tiré sur ma joue de toutes ses forces. Une douleur – mais une douleur – t’imagines la pire rage de dent de ta vie – tellement que ton œil qui ne produisait plus du tout de larmes se met à pleurer ! Une première victoire. Ok une larme, mais une première victoire.

Une fois ce premier massage, plus que musclé, terminé, elle me tend un miroir. La symétrie commence à revenir, je ne me reconnais toujours pas, mais ma bouche et mon œil ont repris une place à peu près normal ! – Le soulagement, cette fois ci ça va fonctionner !!

La rééducation a duré plus de deux ans, avec une partie à l’hôpital, et une autre avec Mariam une orthophoniste, juste à côté de chez moi, un amour ! Elle m’a tellement apporté, aidé au quotidien. J’avais rendez-vous avec elle deux à trois fois par semaine, et j’attendais ces douloureux, mais tellement efficaces massages avec impatience !

Puis est venu le temps du Botox avec le Dr Isabelle. J’ai mis du temps à accepter, mais le Pr Tankéré m’explique, que c’est inévitable pour le futur, que maintenant j’ai l’impression que ça va mieux, mais que le soin particulier, que je dois apporter à mon visage c’est à vie. Histoire d’éviter que tout ne se casse la gueule de nouveau ! J’ai donc fait deux séances de Botox en France, espacées de 6mois. On ne va pas se le cacher, se faire enfoncer des aiguilles dans le visage, et y injecter du produit ça fait mal ! Moins qu’un tatouage, et plus qu’une épilation du maillot en moins gênant. Sur le coup, je n’avais pas vraiment vu, un effet whaou, c’est vrai que mon œil droit était mieux, plus facile à maquiller c’est sûr. C’est maintenant, que le Botox à disparu, 2 ans après, que les douleurs commencent à revenir, et l’œil à dire ciao 👋.

En France, quand il est thérapeutique, le Botox est pris en charge, et les séances sont entièrement remboursées.

Pour le moment, je ne peux pas encore vous parler des injections en Irlande, je n’ai rendez-vous qu’au mois d’Octobre. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’obtenir un rendez vous avec ce spécialiste a été très long : environ 5 mois; et que c’est assez cher : 150€ non remboursé par l’assurance.

Parce que rien ne vaut une bonne illustration par l’image, je vous ai sélectionné quelques photos. Ce sont les rares photos existantes, celles qui n’ont pas été supprimées, mais jamais montrées, car trop honteuses. Elles laissent apparaitre cette bouche déformée tirant trop vers l’oreille, et cet oeil a moitié fermé que je haie, tentant petit à petit des les apprivoiser.

 

Je ne serai plus jamais comme avant. J’ai fait le deuil de mon ancien visage. Je ne pourrais plus avoir un visage symétrique sur les photos, plus gonfler un ballon, fumer une clope correctement, ou mâcher du chewing-gum. Je ne peux plus contrôler les larmes de mon œil droit, il pleure sans raison, et quand je pleure vraiment il reste sec. J’aurais toujours besoin de me moucher quand je mange, car mon nez se met à couler du côté droit sans explication. Et j’aurais toujours une douleur intermittente dans l’oreille droite. Je ne pourrais plus lever le sourcil droit, ni même fermer mon œil droit correctement. Mais ce que je peux faire, c’est continuer à rire, continuer de regarder mon fils grandir, continuer d’aimer, d’apprendre des nouvelles choses, de rencontrer plein de nouvelles personnes, de partager, de transmettre, de vivre.

 

Je tiens tout particulièrement à remercier mon compagnon, le papa de mon amour de fils qui a su être là, à mes côtés dans ce moment difficile. Qui m’aide à accepter ce nouveau visage, à le dompter, et le trouver presque de nouveau joli. Je souhaite aussi remercier ma famille, et mes amis qui ont su m’épauler, me soutenir, et surtout m’aider à rire de cette situation. Je vous aime.

Expatriation·Lifestyle·Toddler Adventurer

Les petits bonheurs de l’été

Pourquoi ne célébrer que les grandes victoires ? Élever un enfant, c’est le guider à devenir un jour un adulte épanoui, accomplit. Depuis 3ans, j’ai la chance immense de pouvoir l’observer grandir, pousser, changer, apprendre, s’affirmer. Chaque étape est différente, mais toute aussi riche en émotion. C’est pourquoi, je vous propose un bilan de notre été, des petits et grands bonheurs du quotidien.

Lire la suite « Les petits bonheurs de l’été »

Eveil musical·Lifestyle

🎶 La playlist à écouter avec les enfants 🎶

apple-electronics-gadget-164867

Dans notre iPod, nous pouvons – je pense – tous constater un avant, et un après les enfants ! La force des choses, nous à pousser à nous adapter, à réfléchir aux contenus des paroles avant d’appuyer sur play, et de malheureusement céder aux « Maman, Maman met la chanson de la Reine des Neiges ». Si vous jetez une oreille chez nous, vous pourrez même entendre Benjamin crier « Dis Siri, Chanson de la Reine des Neiges steuplaaaiiit !!! »

Les deux artistes que j’aime bien écouter avec lui sont principalement Oldelaf et Aldebert.

Alors pour ne pas finir complètement fous, voici pour vos oreilles, la playlist du moment que nous écoutons avec Ben.

Si vous êtes abonné(e) Apple Music La playlist sur Apple Music

Si vous préférez passer par Youtube : La playlist sur Youtube

La playlist du moment !

 

Vous l’aurez compris c’est notre playlist du moment, alors elle évolue au fil des découvertes, des nouveautés, et des envies !

Bonne écoute !

Signature